Camogli est un joyau de la Côte Ligurienne. Il ya 5 200 résidents, avec des pics quotidiens, en Juillet et Août de 15 000 touristes amenant la fréquentation annuelle à plus de 200 000.

Ils connaissent une situation similaire à Elafonisos… en un peu plus grand, mais avec le même problème: gérer l’augmentation de la fréquentation pendant la période estivale.
Depuis plus de dix ans, Camogli est sur la voie du développement durable… et les résultats se voient.

Le touriste «qui mord et fuit » n’est plus la base du tourisme Camogli. La saison, malgré un pic en juillet et août, s’étend maintenant sur la majeure partie de l’année et les visiteurs sont de plus en plus attentifs à l’approche écologique et à la protection de l’environnement.
J’ai eu la chance de pouvoir interviewer Tino Revello,conseiller pour l’environnement de la municipalité de Camogli.
La famille Revello est, depuis plus d’un demi-siècle, une icône de toute la région ligurienne pour la production de la célèbre focaccia génoise.
M. Revello a été le promoteur du projet CAMOGLI DEVELOPPEMENT DURABLE qui a donné un grand coup de pouce au nom de Camogli en faveur de la durabilité environnementale.

 

 

Pin It on Pinterest